29/10/2007

Admiration et adoration

Ma première visite au Grand Canyon m'a laissé bouche bée. L'ami qui m'y avait conduit a aimé ma réaction et est resté silencieux à mes côtés. J'ai contemplé cette scène magnifique en me disant : voilà un aperçu de la majesté de Dieu. Mais mon admiration, en soi, n'était pas de l'adoration.
Quand je contemple Jésus dans les Évangiles, mon admiration se change en adoration. Je me prosterne en adoration et je m'exclame comme Thomas : « Mon Seigneur et mon Dieu ! » (Jn 20.28.) V.C.G.

07:43 Écrit par Patrick dans Général | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.