13/10/2007

Un être complexe

Pascal a écrit : “Qu'est-ce que l'homme dans la nature ? Un néant à l'égard de l'infini, un tout à l'égard du néant, un milieu entre rien et tout”. Depuis, il est classique de parler des deux infinis, l'infiniment grand, celui des étoiles, l'infiniment petit, celui des atomes. Mais voilà que la science entrevoit un infini de plus : celui de la complexité. Là, le sommet est atteint sans équivoque par le cerveau humain. Avec des milliards de cellules reliées entre elles par des multitudes de points de connexion appelés synapses, un nombre inimaginable de possibilités est disponible. C'est toute la merveille de la pensée.

 

Ce que Dieu recherche.

Certains souhaitent servir puissamment le Seigneur, mais sont incapables de résister à leurs impulsions, omettent de payer leurs factures dans les délais, négligent l'éducation de leurs enfants, ne se soucient pas de rester fidèles à leur compagne, ne s'abaissent pas à tondre la pelouse ou vider la poubelle pour soulager leur famille. Si vous êtes de ceux-là, si vous ne vous préoccupez pas des affaires de votre famille, pourquoi voulez-vous que Dieu vous confie les affaires de la Sienne ? (Lisez attentivement 1 Timothée 3.5). Si vous ne pouvez contrôler vos appétits charnels, ne vous lancez pas à l'attaque des forteresses démoniaques qui contrôlent la ville où vous vivez ! Vous ne pourriez que connaître un échec cuisant ! Dieu ne vous confiera un poste d'autorité dans son royaume que si vous avez su vous soumettre à Sa Parole et au Saint-Esprit. « Laissez le Saint-Esprit diriger votre vie, et vous n'obéirez plus aux désirs qui animent l'homme livré à lui-même » (Galates 5.16). Dieu est à même de trouver n'importe où le talent dont Il a besoin. Ce qu'il recherche surtout c'est de la force de caractère et un engagement total, un dévouement inconditionnel de votre part. Au lieu de chercher des portes débouchant sur le grand ministère dont vous rêvez, ou d'en forcer quelques-unes en chemin, prenez le temps de lire les lettres de Paul à Timothée et à Tite. Découvrez quelles qualités Dieu recherche dans le coeur de ceux qu'Il appelle à travailler pour Lui. Le but de votre quête doit être de L'entendre dire aussi de vous : « Celui-ci est Mon enfant bien-aimé, en qui Je prends plaisir ! » Bob Gass

08:08 Écrit par Patrick dans Général | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.