07/10/2007

Mon refuge

La plupart des maisons sont construites pour que leurs occupants soient à l'abri des intempéries, mais pas celles de Succoth. Pendant cette fête juive, aussi appelée la fête des tabernacles, les adorateurs vivent dans des cabanes faites de feuilles et de branchages, en s'assurant qu'ils peuvent voir les étoiles par le « toit ». De toute évidence, ces habitations offrent peu de protection contre les intempéries, et c'est le but.La fête des tabernacles nous rappelle que toute vie dépend de la bonté de Dieu. Quand nous faisons de la vérité notre refuge, aucune tempête ne peut nous terrasser, car nous pouvons dépendre de Dieu pour nous soutenir. J.A.L.

« Gardez les yeux fixés sur Jésus, Lui qui a commencé et aussi fini la course dans laquelle nous sommes engagés. Examinez comment Il a réussi ! Il ne perdit jamais de vue le but de son chemin, cette fin de course excitante culminant dans la présence de Dieu. Voilà pourquoi Il put accepter n'importe quoi : la croix, l'humiliation, la torture... Maintenant Le voici, à la place d'honneur, à côté de Dieu Lui-même. Si vous voyez votre foi vaciller, redites-vous cette histoire, cette longue série d'horreurs qu'Il dut endurer. Rien de tel pour administrer de l'adrénaline dans votre esprit ! » (Hébreux 12.2-3 LM). Bob Gass

08:04 Écrit par Patrick dans Général | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.