17/08/2007

Comme une brebis...

Lorsque les circonstances de la vie vous accablent, vous rendent fous, ou si vous avez été blessé au sein même du « troupeau » des enfants de Dieu, vous devez faire deux choses : d'abord vous rapprocher du Berger et de Lui seul, car Il « guérit ceux qui ont le coeur brisé et Il panse leurs blessures » (Psaume 147.3). Et ensuite vous devez courber la tête. Pour être ointe d'huile la brebis devait incliner la tête. Aux temps bibliques les bergers avaient l'habitude d'oindre d'huile leurs troupeaux pour éloigner les insectes nuisibles. Bob Gass
Je te loue, Seigneur de ce que tu as caché ces choses aux sages et aux intelligents, et de ce que tu les as révélées aux enfants. Luc 10.21

13:48 Écrit par Patrick dans Général | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.